Gestion des équipements

Familiarisez-vous avec votre fauteuil roulant de rugby.

Gestion des équipements

Introduction

Cette ressource est conçue pour fournir aux joueurs, aux entraîneurs et aux responsables de l’équipement les connaissances, les instructions et la marche à suivre nécessaires pour évaluer et utiliser correctement un fauteuil roulant de rugby.

Ces directives abordent les principaux domaines de préoccupation et proposent des procédures d’entretien de routine qui peuvent constituer une base solide pour tout gestionnaire de l’équipement; elles peuvent être utilisées pour les fauteuils de tous les niveaux de jeu.

Les responsables de l’équipement doivent se référer au manuel d’utilisation et d’entretien fourni par le fabricant du fauteuil lors de la livraison du nouveau fauteuil ou au site Web du fabricant. Le manuel peut couvrir les aspects suivants:

  • Installation
  • Entretien courant

  • Ce qu’il faut faire et ne pas faire
  • Le fauteuil en voyage

  • Dépannage
  • Pièces de rechange

Définitions

  1. Fauteuil offensif: Les fauteuils offensifs sont conçus pour la vitesse et la mobilité. Ces fauteuils ont un pare-chocs avant à profil bas et des ailes pour empêcher les autres fauteuils de les accrocher. Ces fauteuils sont utilisés par les joueurs ayant une classification supérieure (2.0, 2.5, 3.0, 3.5).
  2. Fauteuil défensif: Les fauteuils défensifs sont dotés d’un pare-chocs avant allongé, conçu pour accrocher et retenir les autres joueurs. Ces fauteuils sont le plus souvent utilisés par les joueurs ayant une classification inférieure (0,5, 1,0, 1,5).
  3. Rembourrage: Tissu réglable situé sur le fond de l’assise et le dossier.
  4. Plaque de pieds: Plaque réglable verticalement où les pieds des athlètes se posent.
  5. Roulettes: Les roues avant des fauteuils de sport et les roues de sécurité situées à l’arrière du fauteuil.
  6. Assemblage des roulettes: fourche, tige, roue, entretoise, axe et roulements.
  7. Anti-basculement: Les roulettes de sécurité situées à l’arrière de la fauteuil sont conçues pour réduire les risques de basculement en arrière du fauteuil.
  8. Ceinture abdominale: La sécurité et la performance sont meilleures lorsque la ceinture est fixée au fauteuil à l’intersection de l’assise et du dossier.
  9. Inclinaison: L’angle de l’assise par rapport au dossier.
  10.  Pare-chocs: (pick-bar) Partie avant des fauteuils offensifs et défensifs.
  11.   Roue: La grande roue du fauteuil. Les tailles standard sont 24, 25 et 26 pouces.
  12.   Peau: Le pneu qui recouvre la roue.
  13.   Aile: Se trouve sur les fauteuils offensifs (certains défensifs) et se situe sur les côtés inférieurs du fauteuil, de la roulette avant à la roue.
  14.   Main courante (Jante de poussée): Située sur la roue, elle constitue le principal point de contact de l’athlète avec le fauteuil pendant le jeu.
  15.   Protège-rayon: Situé sur la roue pour protéger les rayons lors du contact entre les fauteuils (les règles du jeu stipulent qu’ils sont obligatoires).
  16.  Carrossage: Angle entre le haut et le bas des roues qui rend le fauteuil plus stable dans le plan frontal et facilite les mouvements transversaux.
  17.  Cambrure intérieure et extérieure (“Toe-In et Toe-Out”): L’angle symétrique des roues principales par rapport à la ligne de progression vers l’avant du fauteuil.
  18.   Tube de carrossage: Barre en forme de V dans laquelle s’insèrent les axes de roue.
  19.   Axe: arbes de  ½” X 4.25” ou 5/8” x 4.57” qui relient la roue au fauteuil.
  20.   Goupille de dégagement rapide: Située au sommet de l’axe, sa compression permet de retirer ou de fixer rapidement la roue au cadre du fauteuil roulant.

Diagrammes – Fauteuils examinés

Inspection générale

  1. Vérifiez le niveau de pression d’air des pneus. La plupart des joueurs préfèrent une pression d’air comprise entre 120 et 140 PSI pour les chambres à air standard et entre 220 et 260 PSI pour les chambres à air haute pression. Réparez ou remplacez toute chambre à air qui ne parvient pas à maintenir la pression d’air souhaitée.
  2. Vérifiez le patinage de la roue, en recherchant toute limitation au bon fonctionnement de la roue. Pour les réglages, reportez-vous aux procédures d’entretien des roues du présent document pour savoir comment procéder.
  3. Vérifiez la profondeur de l’axe pour voir le jeu ou le déplacement de l’axe de la roue. Il doit y avoir environ 1 à 3 mm de jeu dans la profondeur de l’axe/de la roue. Reportez-vous à la section sur l’entretien des axes de ce document pour savoir comment procéder.
  4. Vérifiez le retrait de l’axe. Vérifiez que l’axe peut être facilement retiré en comprimant la goupille centrale et assurez-vous que l’axe glisse facilement dans et hors du logement. Une fois encore, reportez-vous à l’entretien de l’axe pour savoir comment procéder.
  5. Vérifiez l’état des 4 roulettes : la roulette tourne-t-elle librement, la fourche de la roulette tourne-t-elle librement? Réglez et/ou nettoyez-les si nécessaire. Consultez les procédures d’entretien des roulettes dans ce document pour savoir comment procéder.
  6. Vérifiez que les pièces de fixation de la protection arrière et du repose-pieds ne sont pas desserrées ou endommagées et resserrez-les si nécessaire. Assurez-vous que la barre arrière est rembourrée pour la protection et qu’elle soit conforme aux règles.
  7. Vérifiez que le cadre ne présente aucune fissure de soudure. Retournez le fauteuil sur le dos et inspectez visuellement le dessous du fauteuil en vous concentrant sur les logements des roulettes et les soudures environnantes. Reportez-vous à la section sur l’inspection des soudures de ce document pour le “comment faire”. Serrez ou remplacez toutes les vis, boulons et écrous sur les courroies, les boucles de la sangle à cliquet, les pare-chocs et la protection arrière en plastique.
  8. Inspectez les protections de rayons et la main courante pour vérifier qu’il n’y a pas de rivets manquants ou endommagés et réparez-les au besoin.

Inspection le jour du match

Notez que toutes les réparations et tous les ajustements majeurs doivent être effectués et terminés bien avant l’inspection faite le jour du match. Idéalement, l’inspection le jour du match n’est qu’une simple liste de contrôle pour s’assurer que le fauteuil est prêt à être utilisé.

Inspection le jour du match

  1. Vérifiez les points d’ancrage de la ceinture abdominale
  2. S’assurer que la barre arrière est rembourrée
  3. Contrôle de la facilité de démontage des axes
  4. Les roues principales tournent librement
  5. Les roulettes tournent librement
  6. Les roulettes sont exemptes de débris
  7. La pression des pneus est appropriée
  8. Vérifiez que la protection arrière et le repose-pieds sont bien fixés
  9. Vérifiez que la roue de secours est prête pour chaque joueur et que des tubes de rechange sont disponibles.

Entretien des fauteuils “Comment faire”?



Vérifiez les ailes des fauteuils offensifs pour vous assurer que les roues tournent librement et qu’il n’y a pas de frottement sur les ailes. En cas de frottement, vérifiez d’abord que la roue est bien en place et qu’elle n’a pas de bosse irrégulière qui pourrait causer le blocage. Si la roue est fonctionnelle, isolez la zone de friction et retirez le point de friction à l’aide d’une lime ou d’une meule à métaux pour permettre à la roue de tourner librement. Les fauteuils défensifs ne présentent pas les mêmes points de pincement ou de frottement en raison de la conception de leur cadre, mais vérifiez toujours que la roue tourne librement.



Ces roues sont la partie du fauteuil roulant qui nécessite le plus souvent une attention particulière. Ces roues s’enlèvent facilement en appuyant sur le bouton central de l’axe et en tirant sur le pourtour de la roue. Il est important que l’axe sorte de son logement avec une faible résistance pour permettre un changement rapide si nécessaire pendant un match. Vérifiez que la pression des pneus se situe dans la plage souhaitée et gonflez-les si nécessaire. Un pneu peut être gonflé sans l’enlever du fauteuil, mais il est beaucoup plus facile de le faire quand le pneu est enlevé.



Il existe deux tailles d’axes, 5/8″ ou 1/2″. Le 5/8″ (recommandé) est certainement la taille la plus courante et est beaucoup plus stable et moins susceptible de se plier. Si votre fauteuil est équipé d’axes de 1/2″, il est préférable de passer à une version de 5/8″. Les axes font partie intégrante du fauteuil et nécessitent un entretien, mais s’ils sont pliés ou endommagés de quelque manière que ce soit, ils doivent être remplacés en raison des tolérances serrées entre l’axe et son logement. Enlevez l’excès de lubrifiant de l’axe à l’aide de serviettes en papier. Retirez l’axe de la roue et faites-le glisser dans et hors du logement pour déterminer s’il y a des saletés dans le logement de l’axe. Si c’est le cas, nettoyez l’axe du mieux que vous pouvez et vérifiez-le à nouveau en le faisant glisser dans et hors du logement, en l’essuyant à chaque fois qu’il est retiré. Veillez à vérifier le logement de l’axe en utilisant les deux axes afin de pouvoir changer d’axe après une réparation. Notez qu’il existe des outils conçus pour nettoyer le logement, mais ils sont spécialisés et assez difficiles à utiliser, de sorte que l’option la plus pratique si l’axe est collant ou grippé est de remplacer l’axe. Si il est difficile d’insérer l’axe, de retirer la roue ou si la roue frotte sur l’aile (dans les fauteuils offensifs), cela peut indiquer que l’axe est tordu et qu’il doive être redressé ou remplacé (le surgonflage des pneus peut également entraîner le frottement des pneus sur les roues).

 



Ce réglage est effectué lorsqu’il est déterminé que la roue a trop de jeu sur l’axe ou que l’axe ne se bloque pas en place sur le fauteuil. Pour effectuer ce réglage, retirez l’axe de la roue, placez une clé sur l’écrou de l’axe et une autre sur les méplats de l’axe qui serviront de point de stabilisation. Ajustez l’écrou en fonction de ce qui a été déterminé précédemment et vérifiez le jeu une fois que la roue et l’axe sont en place sur le fauteuil. Les ajustements doivent être subtils (environ 1/4 de tour d’écrou à la fois). Si l’axe ne se bloque pas en place, la longueur de l’axe est trop courte et doit être allongée. S’il y a trop de jeu dans l’axe/la roue, l’axe est trop long et doit être raccourci.

 



Il s’agit d’une tâche très courante pour un responsable de l’équipement : remplacer un pneu/une chambre à air à plat. Lorsque vous entendez un bruit sec et distinct pendant le match, il ne peut s’agir que d’une seule chose : une chambre à air a été percée. Une fois que vous avez remplacé le pneu crevé du joueur par sa roue de secours, il est temps de remplacer le pneu crevé. Si le pneu a éclaté à la suite d’un coup ou d’une collision, il est sage de vérifier si le bord extérieur de la peau présente une coupure. La coupure résulte d’un choc avec un autre fauteuil (généralement le bloqueur) et coupe littéralement la peau et perfore la chambre à air. Il faut identifier ce point de perforation pour pouvoir mettre une rustine à l’intérieur de la peau afin d’empêcher le nouveau tube de sortir de la coupure et d’être évidemment très sensible aux coups. Si vous trouvez la coupure dans la peau, marquez-la avec un trait de marqueur magique pour savoir où placer la rustine. (Voir la section sur les rustines pour savoir comment gérer cette situation).

Pour remplacer une chambre à air crevée, vous aurez besoin de deux démonte-pneus pour décoller le revêtement de la jante. Coincez l’un des fers entre le pneu et le revêtement, accrochez le talon du revêtement, tirez le fer vers le bas et fixez-le à un rayon. (Une fois que le premier fer est en place, insérez le deuxième fer à environ 5 cm du premier et faites levier comme précédemment, mais n’accrochez pas le fer à un rayon; tirez plutôt sur ce fer et déplacez-le de 5 cm et répétez le levier. Continuez à répéter cette même procédure jusqu’à ce que la peau soit libérée de la jante ou que vous puissiez la retirer avec vos doigts.

Retirez maintenant la chambre à air crevée et jetez-la. Procurez-vous une nouvelle chambre à air crevée de la même taille que celle que vous avez retirée. Retirez l’écrou fin de la valve de la chambre à air et jetez-le. Insérez l’axe de la valve dans le trou de la jante, vous devrez faire levier pour retirer la peau et mettre la chambre à air en place. Tirez sur la valve depuis le côté rayon de la jante pour la mettre doucement en place, puis insérez la chambre à air dans le revêtement tout le long de celui-ci, puis insérez le talon du revêtement dans la jante en commençant près de la valve. Mettez le talon en place jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’environ 10 cm du talon de la peau. Vous devrez insérer avec précaution un démonte-pneu dans la jante et introduire doucement la peau à l’intérieur de la jante. Il est recommandé d’utiliser des fers en plastique à dents lisses et larges pour minimiser les risques de pincement ou de coupure de la nouvelle chambre à air.

Une fois que la nouvelle chambre à air est en place à l’intérieur de la peau et de la jante, prenez un moment pour pousser la valve dans la peau afin de mieux la positionner dans la peau et la jante. Gonflez maintenant la chambre à air à environ 60 PSI et vérifiez qu’aucun renflement ne se forme et que la peau est bien en place tout autour du pneu. Si tout semble correct, vous pouvez continuer à gonfler le pneu jusqu’à la pression souhaitée, ou vous pouvez relâcher la pression et recommencer le gonflage jusqu’à la pression souhaitée.

 



Ces pneus sont un tout-en-un (pas de chambre à air ou de peau séparés, mais plutôt une chambre à air et un pneu combinés en une seule pièce). Lorsqu’un pneu haute pression se rompt, il ne peut pas être réparé. L’avantage est que ces pneus haute pression sont faciles à remplacer : il suffit de faire rouler le pneu hors de la jante en le poussant sur la petite nervure de la jante et de le retirer de la jante. Placez le nouveau pneu sur la jante en insérant la valve en premier et poussez le pneu en place autour du reste de la jante. Ils nécessitent une pression de 200+ PSI pour fonctionner correctement. Ces pneus sont extrêmement coûteux, alors faites bien attention à leur entreposage.



Les fauteuils Vesco sont fournis avec deux marques/types de pneus :

  • KENDA’S : Les pneus Kenda sont fabriqués avec un composé de silice dans la bande de roulement pour réduire la résistance au roulement et un flanc plus épais pour résister aux perforations par pincement (les perforations par pincement sont causées par le contact fauteuil contre fauteuil). Il n’y a rien à gagner à “surgonfler” ces pneus au-delà de 120 PSI. En fait, cela ne fera qu’étirer les pneus et causer d’éventuels problèmes de dégagement entre les pneus et les ailes.
  • SCHWALBE’S : Il s’agit de pneus haute performance équipés de flancs lisses, qui sont également plus épais que ceux de Kenda pour mieux résister aux crevaisons. La PSI maximum recommandée pour ces pneus est de 145. Ils sont dotés d’une bande de roulement centrale “Black ‘n’ Roll” particulièrement résistante.



Il existe deux types de chambres à air et deux types de valves de gonflage couramment utilisés en rugby en fauteuil roulant. Il y a les chambres à air basse pression (ordinaires) qui ont généralement une valve de gonflage Schrader et l’autre type est une chambre à air haute pression qui a toujours une valve de gonflage Presta. Les chambres à air basse pression se trouvent à l’intérieur d’un pneu ou d’une “peau”, tandis que les chambres à air haute pression sont à la fois une chambre à air et une peau.



Lorsque vous vérifiez la pression d’air dans les pneus, effectuez une inspection visuelle pour détecter toute coupure ou petite fente dans le revêtement du pneu. Si vous remarquez une coupure dans la peau, marquez-la avec une ligne de marqueur magique qui indiquera l’endroit où vous devez placer une rustine à l’intérieur de la peau. La rustine peut être faite à partir d’une vieille chambre à air haute pression coupée à une longueur d’environ 5 cm et fendue à sa base pour créer une forme de “C” qui s’enroulera autour de la nouvelle chambre. Une autre méthode consiste à utiliser trois longueurs distinctes de 5 cm de “ruban adhésif gorille” (ou similaire) et à les placer à l’intérieur de la peau de manière à couvrir ou à amortir la coupure de la peau. Pour être clair, cette rustine est placée à l’intérieur de la peau dans la zone marquée pour bloquer la zone coupée de la peau du pneu. Cette rustine rend l’installation d’une chambre à air plus difficile, mais il suffit d’être patient lors de l’installation et de s’assurer que le talon du pneu est bien en place dans la jante. Ensuite, gonflez les pneus à environ 120-130 lbs pour les chambres à air ordinaires. Pour les chambres à air haute pression, il n’y a pas d’option de réparation. Si une chambre à air haute pression est perforée, elle n’a plus aucune valeur, si ce n’est de devenir une source pour les 5 cm de matériau de réparation mentionnés précédemment. Enfin, vérifiez que la roue est dégagée et roule librement une fois le pneu en place sur le fauteuil.



Vérifiez que les roulettes avant et arrière tournent librement dans les deux plans de rotation, d’un côté à l’autre et vers l’avant. Cherchez à desserrer l’écrou de l’axe si la roue de la roulette ne tourne pas librement. En serrant ou en desserrant l’axe et l’écrou tout en vérifiant le degré de rotation, vous pouvez trouver l’équilibre entre la rotation libre et un jeu faible ou nul dans la fourche de l’axe. Si la roulette ne tourne toujours pas librement après ce réglage, il peut être nécessaire de retirer l’axe de la roulette et d’évaluer les roulements et l’état de la saleté de l’axe (poussière, cheveux, etc). Pour retirer la roulette, vous aurez besoin d’un jeu de deux clés de 1/2″ ou d’une pince-étau.

Les roulements sont souvent sales ou mouillés, et ils rouillent, ces deux scénarios entraînant une fonction de stabilité déficiente. Des cheveux dans l’axe sont l’autre source commune de fonction de stabilité compromise. L’entretien nécessaire dépend du degré de détérioration du roulement. Souvent, il suffit d’enlever rapidement les poils et d’appliquer un peu de lubrifiant en spray, mais dans d’autres cas, il faut démonter la roulette. La dépose de l’axe de la roulette permet d’évaluer complètement les roulements de la roulette. Retirez l’écrou de l’axe de la roulette, puis faites glisser l’axe hors de la fourche de la roulette, ce qui vous permettra de nettoyer l’axe et d’évaluer l’état des roulements. Notez que la plupart des roulettes comportent trois entretoises, une de chaque côté de la roue de la roulette et une autre entre les roulements au centre de la roulette. Veillez à aligner toutes ces entretoises lorsque vous remplacez la roue et l’axe de la roulette. Veillez à ne pas trop serrer l’écrou de l’axe, car cela entraverait la rotation libre de la roulette; serrez l’écrou autant que possible, tout en laissant la roue de la roulette tourner librement. Veillez à bien vérifier les 4 roulettes.

La rotation de la fourche de la roulette ou la rotation latérale de la roulette est un autre mouvement à vérifier sur le fauteuil. Vérifiez qu’il n’y a pas de blocage dans la rotation de la roulette latérale en la faisant tourner à la main avec une poussée de rotation. Il s’agit d’une évaluation plus subjective et il est un peu plus difficile de déterminer l’ampleur du réglage. Veillez à ce que la roulette puisse effectuer une rotation complète sans blocage. Si elle ne tourne pas librement sur au moins un tour, vous devez retirer l’écrou supérieur et évaluer la facilité de rotation lorsque vous retirez l’écrou supérieur. L’écrou est situé à l’intérieur de l’extrémité supérieure du logement de la roulette. Certains fauteuils sont dotés d’un capuchon en plastique sur le dessus du logement, qu’il faut enlever à l’aide d’un tournevis. Une clé à bougie de tronçonneuse fonctionne parfaitement pour ce travail, une douille de 3/4″ fera également l’affaire. Tenez simplement la roue et la fourche dans une main et stabilisez-les tout en desserrant l’écrou et en vérifiant la facilité de rotation. En utilisant cette méthode, ajustez la rotation de la fourche en veillant à ne pas trop desserrer l’écrou de la roulette, car cela rendrait la fourche instable et la ferait vaciller. Vous devez répéter cette procédure pour les 4 roulettes.



Les roulettes ramassent beaucoup de matière sur le sol du gymnase. L’accumulation de saleté sur les roulettes peut limiter la fonction du fauteuil et peut être distrayante ou gênante pour le joueur. C’est un peu comme si vous vous accrochiez à un morceau de matériau traînant sur la roue de votre caddie. La méthode la plus simple pour nettoyer les roulettes consiste à utiliser un nettoyant pour freins. Le nettoyant pour freins est utilisé dans l’industrie automobile pour faire ce que son nom indique – nettoyer les freins – mais il nettoie également les roulettes.

Il convient de noter qu’il est recommandé d’utiliser le nettoyant pour freins avec une certaine prudence, en veillant à ce que l’air circule bien dans la pièce où vous travaillez, en portant des gants résistant à l’humidité et en vaporisant le produit sur un tampon à récurer la vaisselle plutôt que directement sur la roulette. Le nettoyant pour freins est disponible dans la plupart des magasins automobiles, les tampons à récurer sont disponibles dans n’importe quelle épicerie ou magasin similaire, et les gants dans n’importe quelle quincaillerie.

Il est recommandé de basculer le fauteuil sur le dos pour accéder facilement aux roulettes avant et de le retourner dans l’autre sens, en l’appuyant contre un mur, pour accéder aux roulettes arrière. C’est principalement l’adhérence qui s’accumule et qui recueille ensuite la saleté et la poussière. Vaporisez le nettoyant pour freins directement sur le tampon à récurer et, avec vos gants, tenez la roulette d’une main et frottez-la simplement avec la partie humide du tampon à récurer. Nettoyez toute la circonférence de la roulette et répétez l’opération pour les autres roulettes.



Le degré/la quantité de basculement d’un fauteuil ou l’inclinaison d’avant en arrière est un autre ajustement que les joueurs plus expérimentés peuvent demander. Les ajustements sont effectués lorsqu’il est déterminé que le joueur bascule trop ou pas assez vers l’avant ou l’arrière lorsqu’il pousse le fauteuil. Ce mouvement supplémentaire ou cette absence de mouvement affectera l’efficacité et/ou la qualité de la poussée. Une autre raison de ce réglage serait que les roulettes touchent le sol de manière inégale. La hauteur d’une roulette peut être modifiée en retirant la fourche de la roulette et en plaçant ou en retirant une rondelle ou entretoise placée entre la fourche et la base du logement de la roulette. La plupart des fauteuils ont des entretoises en haut et en bas de la fourche de la roulette. Vous pouvez donc retirer une entretoise ou une rondelle en haut ou en bas et utiliser ces entretoises pour obtenir la hauteur souhaitée.

 



La nécessité de remplacer un roulement dans une roulette est basée sur la qualité ou la liberté de la rotation. Ce concept a été évoqué précédemment dans la section sur les roulettes. Pour retirer le roulement défectueux d’une roulette, une méthode consiste à utiliser un arbre, un ciseau ou un poinçon, de forme conique, qui s’insère dans le diamètre du roulement. Faire glisser l’arbre dans le roulement et taper légèrement sur l’extrémité de l’arbre de manière à pincer le roulement et à retourner la roulette pour que l’autre extrémité de l’arbre ressorte. Tapez maintenant sur l’extrémité étroite de l’arbre, ce qui devrait déloger le roulement. Répétez ce processus pour tout autre roulement qui doit être retiré. Remplacez-les par des roulements neufs. Pour mettre en place les roulements, mettez-les à niveau et tapez dessus de manière régulière en donnant de légers coups. Veillez à replacer l’entretoise de l’axe central dans la roulette si elle a été retirée pendant le changement de roulement.



Vu les lourdes collisions qui se produisent régulièrement, le cadre du fauteuil est soumis à des contraintes. Les soudures sont les zones les plus courantes de fissures dues au stress, et elles doivent être inspectées visuellement avant une compétition majeure (et au moins une fois par mois quelle que soit la fréquence des compétitions). Pour ce faire, placez le fauteuil sur le dos et utilisez une lampe de poche pour vérifier chaque joint soudé du cadre, à la recherche de fissures qui se présentent sous la forme de fines lignes légèrement foncées. Si vous repérez une ligne de fissure dans une soudure, marquez-la avec un marqueur magique noir en l’encerclant. En fonction de l’importance de la fissure et du temps dont vous disposez, confiez le fauteuil à un soudeur d’aluminium expérimenté pour le faire réparer.



Les rembourrages de l’assise et du dossier sont réglables  l’aide de bandes Velcro. Le fait de modifier les sangles en les raccourcissant ou en les rallongeant permet de relever ou d’abaisser les rembourrages respectifs. Le besoin d’ajuster le rembourrage est généralement basé sur la façon dont le joueur s’assoit dans son fauteuil, et sur son confort ou sa hauteur ou position fonctionnelle.

Si vous ajustez le sanglage, il est recommandé de marquer la position originale de la bande Velcro avec un marqueur magique argenté pour référence au cas où l’ajustement s’avèrerait inefficace. Notez que tout ajustement effectué doit être subtil (environ 2-3 cm). Il peut s’écouler quelques semaines avant que la garniture soit adaptée au joueur.

 



Tel que mentionné précédemment, il est utile de garder vos roulettes exemptes de débris accumulés sur les planchers des salles de sport car ils augmentent la résistance au roulement. Évitez de foncer dans les coins de trottoir si vous poussez le fauteuil à l’extérieur, car cela pourrait déformer vos tiges de roulettes avant ou endommager les roulements des roulettes. Si vous constatez que les fourches de vos roulettes ne tournent pas de manière fluide, il se peut que vous deviez remplacer votre tige de roulette et/ou vos roulements. Lors du remplacement d’un boulon de tige qui a été plié, veillez à noter le nombre d’entretoises ou de rondelles sur l’assemblage afin de garantir un équilibre correct des culbuteurs lors du réassemblage. Il est recommandé d’utiliser du Loc-Tite bleu #242 sur les deux écrous du montant inférieur. Serrez l’écrou de blocage supérieur jusqu’à ce qu’il soit bien serré et vérifiez si la roulette tourne librement, ajustez si nécessaire. Remarque : si l’écrou est trop lâche, il peut provoquer un battement de la roulette à des vitesses plus élevées, auquel cas vous devrez peut-être resserrer légèrement l’écrou de blocage.



Ce réglage est assez simple, il y a 2 vis de blocage à clé Allen qui maintiennent les barres de réglage du repose-pied. Il s’agit de desserrer ces vis et de faire glisser les barres vers le haut ou vers le bas en fonction du confort ou de l’équilibre du joueur. Une fois que vous avez déterminé la hauteur des barres, serrez les vis de blocage. Il se peut que vous deviez utiliser un maillet en caoutchouc pour déplacer les barres et veillez à régler les hauteurs de manière symétrique. Il est recommandé de marquer la position originale avant de procéder au réglage.

 



Outils nécessaires

  1. Fers à pneus (outils de démontage des pneus)
  2. Clé à molette (clés combinées de 7/16″, ½” et ¾” pour les fauteuils Vesco)
  3. Jeux de clés Allen de taille métrique et standard (1/8 et 3/16″ pour les fauteuils Vesco; les fauteuils Melrose utilisent des fixations métriques. (Vesco utilise des fixations standard).
  4. Douille et cliquet de ½” et ¾” (pour les fauteuils Vesco)
  5. Tournevis avec embouts assortis.
  6. Outil pour bougie d’allumage pour tronçonneuse (les embouts à douille conviennent parfaitement aux écrous de l’arbre de la roulette et aux boulons/écrous des roulettes).
  7. Limes à métal (plates et à queue de rat)
  8. Ciseaux
  9. Pompe à air haute pression (avec manomètre)
  10. Maillet en caoutchouc
  11. Clés à rayons
  12. Marteau
  13. Arbre conique (retrait des roulements)
  14. Clés à bouts libres 1/2″, 3/8
  15. Loc-Tite bleu #242 et Loc-Tite #271
  16. Perceuse sans fil ¼” ou plus grande, et mèches
  17. Pinces Channellock
  18. Pinces-étaux

Outils et équipements supplémentaires

  1. Coupe-tube / scie à métaux
  2. Démonte-pneu
  3. Ciseaux Wiss
  4. Cerclage métallique
  5. Isolation ½ de tuyaux
  6. Ruban adhésif Gorille
  7. Ruban adhésif pour électricien
  8. Nettoyant pour freins
  9. Tampons à récurer
  10. Serviette en papier
  11. Jauge de contrôle du fauteuil
  12. Marqueurs magiques
  13. Aiguilles de gonflage de ballons
  14. WD40

Foire aux questions (FAQ)



Un responsable de l’équipement peut être amené à rappeler aux joueurs d’emporter des pièces de rechange (en particulier en compétition).  Au minimum, leur liste de pièces de rechange devrait inclure :

  1. Une roue de rechange complète avec protège-rayon et main courante (deux roues sont préférables)
  2. Un ensemble complet de roulettes
  3. Deux roulements de tige de roulette
  4. Deux roulettes
  5. Deux axes de rechange
  6. Un pneu de secours
  7. Deux chambres à air de rechange



Une (1) minute pour la réparation de l’équipement.



Demande de trousse

Vous souhaitez devenir gestionnaire d’équipement? Postulez ici pour recevoir une trousse d’entretien / d’outils.

Pour d’autres pièces et accessoires : visitez Vesco, le fournisseur privilégié de Rugby en fauteuil roulant Canada.